89Conseil
Départemental
de l'Yonne

> Les enfants des kinésithérapeutes pourront être accueillis dans les écoles

Comme l’a demandé Pascale Mathieu, la présidente du conseil national depuis l’annonce de la fermeture des établissements scolaires par le président de la République, les kinésithérapeutes figurent bien sur la liste des personnels soignants dont les enfants pourront être accueillis dans les écoles.

> Fermeture du bureau du 12/04 au 16/04/2021

Le bureau du conseil départemental de l'ordre des masseurs-kinésithérapeutes de l'Yonne sera fermé du lundi 12 avril au vendredi 16 avril 2021.

> Les centres de vaccination en Bourgogne Franche-Comté

La vaccination contre la COVID19 s'organise en Bourgogne-Franche-Comté.

> Association de kinésithérapie pédiatrique de Bourgogne Franche Comté.

Vous trouverez ci-après, un communiqué concernant la création de l’association de kinésithérapie pédiatrique de Bourgogne Franche Comté.

> Plateforme de Coordination et d'Orientation des troubles neuro-développementaux (PCO)

Une Plateforme de Coordination et d'Orientation des troubles neuro-développementaux (PCO) pour les enfant de 0 à 6 ans inclus vient de s'ouvrir au CHS de l'Yonne.

L'ordre dans les territoires

Les CDO & CRO

22/03/2021
Fermeture du bureau du 12/04 au 16/04/2021.

Agenda

Mon ordre TV

Mon ordre TV

YoutubeDailyMotion

Liens utiles

Covid-19

16 mars 2020

Chères consœur, chers confrères,

Devant l’ampleur de cette crise sanitaire et de l’importante contagiosité du COVID-19, le Conseil départemental de l’ordre engage les kinésithérapeutes à dispenser les soins à domicile et estime nécessaire la fermeture des cabinets qui ne peuvent pas appliquer systématiquement les mesures barrières indispensables :

Par ailleurs, nous recommandons fermement la fermeture des installations de balnéothérapie.

Seuls les soins urgents et non reportables peuvent être effectués au cabinet dans ces conditions.

Les patients présentant des signes d’infection (fièvre, fatigue, toux sèche, douleurs musculaires…) doivent être renvoyés chez eux avec la recommandation de contacter le 15 (SAMU).

Les patients âgés de plus de 70 ans ou présentant une fragilité (patients poly-pathologiques, femmes enceintes et sujets immunodéprimés) ne doivent pas être pris en charge au cabinet mais uniquement à leur domicile, dans le respect le plus strict des règles d’hygiène (lavage des mains, port du masque chirurgical obligatoire).

Il est recommandé aux professionnels eux-mêmes fragiles, y compris les femmes enceintes, de ne plus prendre en charge de patients.

Nous en appelons à la responsabilité de chacun pour respecter ces préconisations. Nous sommes convaincus que les kinésithérapeutes comprendront la nécessité de durcissement des recommandations et qu’ils les appliqueront avec civisme et dans un esprit de solidarité nécessaire.

Florent DELES

Président du CDOMK 89