89Conseil
Départemental
de l'Yonne

> Fermeture du bureau administratif du 20/05 au 22/05/2020

Le bureau du conseil départemental de l'ordre des masseurs-kinésithérapeutes sera fermé du mercredi 20 mai au vendredi 22 mai 2020.

> Distribution des visières

Le Cno a décidé d’agir pour aider les masseurs-kinésithérapeutes à jouer leur rôle indispensable dans la gestion de la crise sanitaire et a décidé d’équiper l’ensemble des professionnels libéraux de visières, pour leur protection et celle des patients.

> Covid19 : les recommandations de bonnes pratiques en kinésithérapie

Notre pays est toujours en proie à une épidémie massive et sévère, réservant la prise en charge des patients aux soins essentiels et non reportables.

> Guide de bonnes pratiques relatif au télésoin en kinésithérapie

La nécessité de soins de kinésithérapie pour les patients vulnérables devient de plus en plus pressante. Si les déplacements à domicile, dans le strict respect des mesures barrières, restent importants, désormais le télésoin va permettre d’élargir l’offre de soins en kinésithérapie. Des actes plus nombreux vont ainsi pouvoir être mis en œuvre et pris en charge.

> Les cabinets doivent rester fermés et la prise en charge des patients à domicile renforcée.

Lors de son allocution lundi 13 avril 2020, le président de la République a rappelé à la Nation que « plus les règles seront respectées plus nous sauverons des vies. »

L'ordre dans les territoires

Les CDO & CRO

19/05/2020
Fermeture du bureau administratif du 20/05 au 22/05/2020.

Agenda

Mon ordre TV

Mon ordre TV

YoutubeDailyMotion

Liens utiles

Votre conseil

Le conseil départemental de l’ordre exerce, sous le contrôle du conseil national, les attributions générales de l’ordre, énumérées à l’art. L.4321-14 du Code de la Santé Publique (CSP).
Le conseil départemental de l’Ordre des masseurs-kinésithérapeutes (CDOMK) est la base de toute la pyramide ordinale.

Il a pour mission essentielle de statuer sur l’inscription au tableau qui rend licite l’exercice de la profession (art. L.4321-18 CSP). Pour cela, il doit tenir compte des dispositions du Code de la Santé Publique et des articles du code de déontologie (art. L.4321-21 CSP).
En savoir plus…

Le conseil départemental installe une commission de conciliation qui est chargé de gérer les litiges entre les membres de la profession ainsi que les plaintes émanant d’autres professionnels de santé ou d’usagers (art. L.4321-19 et L.4123-2 CSP).
En savoir plus…

Il donne son avis sur la conformité des contrats qui lui sont communiqués par les masseurs-kinésithérapeutes (art. L.4321-19 et L.4113-9 et suivants CSP).
En savoir plus…

La diffusion des règles de bonne pratique auprès des professionnels (quand elles seront validées) sera à la charge des conseils départementaux (art. L.4321-18 CSP).

Ils peuvent également organiser toute oeuvre d’entraide au bénéfice de leurs membres et de leurs ayant-droit (art. L.4321-14 CSP).
En savoir plus…

L’exercice illégal de la profession doit être poursuivi par cet échelon de l’ordre qui veille au maintien des principes de moralité, de probité et de compétence indispensables à l’exercice de la masso-kinésithérapie (art. L4321-14 CSP), c’est à dire la pratique du massage et de la gymnastique médicale.
En savoir plus…

Son président est autorisé par son conseil à ester en justice, à accepter tous dons et legs à l’ordre, à transiger ou compromettre, à consentir toutes aliénations ou hypothèques et à contracter tous emprunts (art. L.4321-18 CSP).

Enfin, il représente la profession de masseur-kinésithérapeute auprès des pouvoirs publics départementaux.